La légende des Korrigans du Château de Dinan

Les Korrigans vivent après l'arche, dans le château de Dinan.

Les Korrigans sont des nains gentils ou malfaisants selon l'humeur de ceux-ci, selon que l'homme leur montre du respect ou se moque d'eux, de leur allure décharnées et de leurs grandes oreilles pointues.

D'apparence chétive, ils vivent en Bretagne exclusivement, comme ils sont présents à Kastell Dinn, le château de Dinan.

En Presqu'île de Crozon, ils sont très respectés par la population pour le courage et l'ingéniosité de chacun d'entre-eux. L'anéantissement des Géants naufrageurs est mémorable pour l'éternité.

Des Géants, d'une cruauté inouïe, habitaient sur les rochers de Dinn et faisaient des feux les soirs de brume ou de tempête sombre pour que les marins en perdition ramenassent leur embarcation à l'abri. Echoués, les bateaux étaient pillés et les marins dévorés. Un groupe de Korrigans fort habiles eut l'idée de déposer sur les feux trompeurs du goémon humide qui enfuma immédiatement l'îlot. Dans un état de panique surprenant pour des Géants puissants, ceux-ci cherchèrent refuge dans les grottes du château. Immédiatement, les Korrigans, du haut des falaises, roulèrent des rochers cent fois plus gros qu'eux pour obturer l'entrée des grottes en contre-bas. Les Géants prisonniers n'ont plus jamais menacé les pêcheurs ou les navigateurs.

Aujourd'hui, les Korrigans se montrent pour qui sait les voir... Une seule chose les insupporte que des impétueux les assimilent à des lutins. Les lutins farceurs habitent d'autres contrées et ne vivent pas au bout du Monde, c'est ainsi depuis la nuit des temps !

Vous vous demandez certainement comment approcher les Korrigans ? Il se dit qu'il faut savoir les faire rire pour les voir apparaître devant soi avec leurs petits yeux brillants les nuits de pleine lune. Attention, ils sont très susceptibles et fiers, choisissez plutôt de vous moquer de vous, ils adorent cela... Les Korrigans nous trouvent prétentieux et pas toujours fréquentables.

Les incrédules parlent des Korrigans comme d'une légende mais il se dit aussi que ces gens-là sont tout le temps tristes, ce qui expliquerait que les Korrigans ne veuillent pas les rencontrer.



A la une :

Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
La Pertuisane sur le Song Day.
Les ancres chassent.
L'étang de Prat ar Pont de Camaret.
Inscriptions latines sur la tombe du recteur.
Les obstacles en bois - hemmbalken et pieux.
Plaque émaillée de la licence IV.
La mode défensive : le mur avec des tessons de bouteille.
La dune blanche, grise, noire...
La fin de la flûte Rhône.
L'escadrille E6 de Lanvéoc Poulmic d'hydravions Latécoère 521 522 523
Les Vorpostenboote et la Vedette fluviale - Flugbebriebsboot - souvenirs de guerre.
Les épaves proche des côtes de la presqu'île de Crozon.
Une vedette des douanes devenue bateau de sauvetage.
Un Kriegsfischkutter à Camaret.
Le Cap de la Chèvre.
La Pointe de Pen-Hir en photos.
La batterie de la pointe de Pen-Hir.
L'érosion sableuse.
La borne des 1000 km du Gr34 à Pen-Hir.
Les ardoises gravées... Sculptures littéraires !
Le phénomène d'accrétion.
La pierre du mariage.
L'histoire des calibres des canons présents en presqu'île de Crozon.
Les microplastiques par millions sur nos plages.
Les fortifications de la Pointe des Espagnols.
Des croisements sous surveillance allemande.
Le cinéma le Rex de l'organisation Todt.
Le canon de 100mm TR en batterie de côte.
Le canon de récup de 75mm Mle 1908 à Fort Robert.
Le canon de 65mm TR 1888-91 au ravin du Stiff.
Souvenir des gués.
L'histoire des repères de nivellement général.
Marie-Jo Guével maître-verrier.
Gérard Guéguéniat artiste peintre sculpteur...
Le bunker 636a pas si fréquent que cela...
Préparation de l'arrivée du canon de 32cm Mle 1870-84 à la Pointe des Espagnols.
Le bunker 668 version simplifiée présent en 3 exemplaires en Roscanvel.
L'effet du climat sur le sol.
L'abri wellblech Vf1b - tôle métro
Le bunker - tobrouk Vf25 est en presqu'île de Crozon !
Le souvenir du château-fort de Castel bihan Poulmic.
La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille.
Motte de Rozan - motte castrale féodale.
Un Pluvier doré juvénile en visite à la Palue.
11 novembre à Landévennec.
Ancienne batterie côtière de l'île de l'Aber.
Défense allemande de Telgruc-sur-Mer.
Des mouillages à cause d'Amélie !
Enfouissement des lignes électriques à cause des tempêtes.
Le débit de boissons du Fret.
Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon.
La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
Pêche.



Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020