La légende des Korrigans du Château de Dinan

Les Korrigans vivent après l'arche, dans le château de Dinan.

Les Korrigans sont des nains gentils ou malfaisants selon l'humeur de ceux-ci, selon que l'homme leur montre du respect ou se moque d'eux, de leur allure décharnées et de leurs grandes oreilles pointues.

D'apparence chétive, ils vivent en Bretagne exclusivement, comme ils sont présents à Kastell Dinn, le château de Dinan.

En Presqu'île de Crozon, ils sont très respectés par la population pour le courage et l'ingéniosité de chacun d'entre-eux. L'anéantissement des Géants naufrageurs est mémorable pour l'éternité.

Des Géants, d'une cruauté inouïe, habitaient sur les rochers de Dinn et faisaient des feux les soirs de brume ou de tempête sombre pour que les marins en perdition ramenassent leur embarcation à l'abri. Echoués, les bateaux étaient pillés et les marins dévorés. Un groupe de Korrigans fort habiles eut l'idée de déposer sur les feux trompeurs du goémon humide qui enfuma immédiatement l'îlot. Dans un état de panique surprenant pour des Géants puissants, ceux-ci cherchèrent refuge dans les grottes du château. Immédiatement, les Korrigans, du haut des falaises, roulèrent des rochers cent fois plus gros qu'eux pour obturer l'entrée des grottes en contre-bas. Les Géants prisonniers n'ont plus jamais menacé les pêcheurs ou les navigateurs.

Aujourd'hui, les Korrigans se montrent pour qui sait les voir... Une seule chose les insupporte que des impétueux les assimilent à des lutins. Les lutins farceurs habitent d'autres contrées et ne vivent pas au bout du Monde, c'est ainsi depuis la nuit des temps !

Vous vous demandez certainement comment approcher les Korrigans ? Il se dit qu'il faut savoir les faire rire pour les voir apparaître devant soi avec leurs petits yeux brillants les nuits de pleine lune. Attention, ils sont très susceptibles et fiers, choisissez plutôt de vous moquer de vous, ils adorent cela... Les Korrigans nous trouvent prétentieux et pas toujours fréquentables.

Les incrédules parlent des Korrigans comme d'une légende mais il se dit aussi que ces gens-là sont tout le temps tristes, ce qui expliquerait que les Korrigans ne veuillent pas les rencontrer.



A la une :

Le rideau breton, une tradition presque perdue.
La voile ancienne pince de crabe... Une antiquité qui ressurgit.
Chantiers navals de Camaret.
La plage suspendue du Corréjou.
Embosser de la charcuterie et un bateau ce n'est pas la même chose.
Le sombre souvenir du Pluton.
Moteur CLM Peugeot Junkers.
Bientôt la fin de la frégate Primauguet.
L'indépendance de la Bretagne grâce à la 5e Panzerdivision allemande, les automistes bretons y ont cru !
16 canons de 47mm Mle 1885 en 4 batteries de côte.
Gardien de batterie de côte, un métier envié.
Nos cousines les Tipule.
La circulaire ministérielle du 31 juillet 1846 - Loi du 17 juillet 1874 - système Séré de Rivières - Loi de déclassement des corps de garde 1846.
Pour ou contre les poubelles de plage. L'avènement des bacs à marée.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
E-book - livre numérique gratuit : 1ère nouvelle.
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020