Le temps des "Grésillons"

Les "Grésillons" étaient des bateaux à voile que l'on voyait voguer dans la rade de Brest par dizaines - chaque région côtière avait sa forme de grésillon selon les conditions locales de navigation. Souvent ces barques à deux mâts et deux voiles traversaient le plan d'eau de port en port. Brest, Landerneau, Lanvéoc... Et le Fret, port d'entrée des marchandises dont le charbon. Au 19ème siècle, on ne se fait pas livrer du charbon mais des hectolitres de grésillon. Le combustible se présente sous la forme de petits "graviers" de coke qui grésillent au contact du feu. Différents calibres sont à vente : gros criblé, n°1, n°zéro, poussier et grésillon. Ainsi le grésillon appartient davantage aux résidus qu'à un produit combustible de qualité mais les Presqu'îliens sont pauvres et seuls quelques familles favorisées peuvent s'offrir ce modeste luxe d'autant que le bois de chauffe est rare.

Pour vivre, il ne suffit pas à ces marins qui rament dur quand il n'y a pas de vent, de transporter du grésillon, les cargaisons sont composées aussi, à la demande des grossistes de Brest, de toute denrée espérée en presqu'île et inversement des marchandises quittent la presqu'île pour être vendue à Brest. Les céréales, le chanvre, des briques de terre cuite...

Ces longues barques font aussi office de bateaux sabliers. Au 19ème siècle, l'introduction du sable dans la construction de bâtiment consomme des quantités importantes de sables marins collectés dans la rade.

Avant l'existence des cales et des quais portuaires, il fallait échouer la barque sur la grève et faire un déchargement rapide à dos d'homme en traversant la vase ou les rochers glissants jusqu'aux pieds des magasins côtiers qui attendaient les approvisionnements. Quelques grossistes remportaient les livraisons dans des voitures à cheval pour livrer le bourg de Crozon.

Les grésillons étaient un maillon fort de l'économie jusqu'à ce que les bateaux à vapeur, et bateaux à moteur ne viennent destituer cette hégémonie ancestrale. L'intensification de certaines pêches nouvelles des pétoncles et des coquilles Saint-Jacques en rade vont atténuer la désespérance de ces transporteurs infatigables contraints de devenir pêcheurs sur des coquilliers. Heureuse mutation qui ne durera qu'un temps.

Les grésillons de la rade de Brest étaient fragiles et ne duraient que quelques années et semblent avoir disparu sans laisser d'abondantes traces. Les peintres trop rares à l'époque préféraient représenter les navires de la Royale au mouillage. La flotte de guerre immobile était prestigieuse et forçait l'admiration, et les grésillons qui tournaient autour des vaisseaux pour se frayer un passage de livraison paraissaient si dérisoire qu'ils n'attirèrent que peu l'attention.

A noter : le mot grésillon a plusieurs autres significations selon les régions.

La dernière comtesse de Crozon

Les épidémies

La pierre du mariage

La chasse aux Cormorans, l'occasion de marier la fille

Locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles

Jeanne de Navarre quitte la Bretagne par le port du Fret

Maître des barques

L'histoire des moulins

Le Mauritanien Rocamadour

La Janine monument historique

Dundee

Le Galant-Passeur

Péri ou disparu en mer

Une vie de sardinier

Crise sardinière le vrai le faux

Extermination des bélugas au canon

L'histoire des Mauritaniens

Le fantôme de Landévennec

La légende des Korrigans

La fin de la flûte Rhône

L'épave du Tante Yvonne

D'autres épaves

L'échouage du Pérou

L'échouage du Duguesclin

Inauguration du navire école Charles Daniélou

Horreur à bord du Breslaw

Le Bel Espoir

Voiliers anciens et vieilles coques

Vedette des douanes en sauvetage

Grésillon

Bateau à vapeur l'Averse

Louis Prucser moine résistant

La Fauvette

Traduction de toponymes

Tournages de films de cinéma

Séries Tv et courts métrages

Statut social des femmes par leurs pierres tombales

Macron à Crozon carton rouge 2018

Benoît Hamon incognito

Louis Jouvet

Marie-Jo Guével maître verrier

Gérard Guéguéniat artiste

Frère François le Bail géologue

Alphonse et Gabriel Chanteau peintres

Pierre Chanteau plasticien

Maxime Maufra peintre

Petit commerce

Plaque émaillée licence IV

Boîte jaune de la Poste histoire et renaissance

La visite d'Erwin Rommel

Câble sous-marin

Les vacances de de Gaulle à Morgat

Les architectes qui comptent

Les Filles du Saint Esprit

Antennes-relais

Poteaux en béton

Poteaux en bois

Poteaux composites & fibres de verre

Repère de nivellement général

Les indemnisations pour l'Erika un mauvais souvenir à Crozon

Tempête Amélie

Enfouissement de lignes électriques

Les ancres qui chassent

Jean Moulin

Gabrielle Colonna-Romano

Livre terrier et cadastre napoléonien

Armoiries des communes



A la une :

Pour ou contre les poubelles de plage.
Armoiries des communes de la presqu'île de Crozon.
Une ancienne faneuse.
Le Gendarme est l'ami du jardinier.
La Ligie océanique le Cloporte des mers.
Du livre terrier au cadastre napoléonien.
Un petit papillon : la Brocatelle d'or.
ANNONCE GRATUITE : Recherche pièce détachée hache-lande - broyeuse d'ajonc.
Nouvelle tendance les poteaux composites télécom.
La mode des soubassements en faux appareils.
Un vélo Jacques Anquetil qui raconte sa marque et ses soirées poker.
Une grande vedette à Camaret-sur-Mer Gabrielle Colonna-Romano.
Les yeux du plasticien Pierre Chanteau.
Initiation artistique de Jean Moulin à Camaret-sur-Mer.
Kabelbrunnen - puits à câbles téléphoniques de la guerre 39-45.
Radars allemands, détecteurs acoustiques - Funkmeßgerät, Ringtrichter-Richtungshörer.
Des mines allemandes dans les champs.
Papillon pourpre : Pyrale pourprée - Pyrausta purpuralis
Les plantes du littotal du haut de plage.
Des plastiques du passé bien présents dans la nature.
Des grains sous les fougères : les sores.
Baies sauvages comestibles ou toxiques...
Escargot Zebrina debrita - Bulime zébré - il aime le soleil !
Les pucerons verts une affaire de génération.
Captage de naissains sauvages d'huîtres.
Le four à pain traditionnel breton.
Alphonse et Gabriel Chanteau les peintres jumeaux oubliés.
Frère François le Bail la passion de la science et de Dieu.
Mme Taon vous découpe la viande !
Pompage électrique de l'eau de 1951.
Création de la commune de Lanvéoc et son premier maire déterminé.
Un insecte qui "stresse rouge" : le Crache-sang.
Danger pour le Cardinal rouge !
Poste de projecteur en rase campagne !
Stations de radio guidage allemandes.
Petit crabe vert - Etrille - Necora puber.
Terriers fossiles de vers marins de 400 millions d'années.
Aérodrome leurre de Tréyout.
Qui a construit le Mur de l'Atlantique de la presqu'île de Crozon ?
Beurk ! Une ponte de calmars sur la plage.
L'avion fusée Messerschmitt 163 Komet à Lanvéoc-Poulmic.
La mission top secret du Spitfire de l'aspirant Christie.
Fixation d'une grosse chenille verte du Machaon.
Suivez en direct la "plongée" d'une Telline.
La dernière comtesse de Crozon riche et malheureuse.
Les épidémies de la presqu'île de Crozon, depuis toujours et pour toujours sans-doute.
La cale brisée de Morgat.
La petite histoire du Ménez Luz.
La conserverie "La Telgrucienne".
Batterie du Menez Caon.
Détails sur les caponnières.
Des canons de place à Crozon.
Les tranchées de la presqu'île de Crozon.
La Cétoine dorée l'insecte vert sympathique.
Le fort de Crozon qui ne résiste pas aux explosions.
Une guêpe presque fréquentable, la guêpe Poliste.
La galle de l'érable une affaire d'acarien.
Le 19e RI et le 118e RI au fort de Crozon. Le 3e RAP et le 2e RAC sur la côte. Le 87e RIT en soutien.
La ligne de défense intérieure des forts de la presqu'île de Crozon.
L'escargot de Quimper un specimen mystérieux !
Pêche.





Conversion données GPS - Avis presqu'île de Crozon

Une information, une demande :

© 2020