Batterie côtière de Trez Rouz

Mortier et moellons de schiste.

Au Nord de la plage de Trez Rouz en Camaret-sur-Mer, ce haut lieu du débarquement anglo-hollandais échoué le 18 juin1694, subsiste, pour quelques temps encore, les vestiges d'une des quatre batteries que l'armée française a disposé entre la Tour Vauban et la Pointe de Tremet. La batterie est disloquée à la Pointe du Pouldu à cause de l'érosion. Les maçonneries perchées en haut de la falaise d'argile sont tombées sur la grève et se sont émiettées. La mer use tous les jours un peu plus ce qu'il reste de ce point de défense.



La défense côtière avant 1939

Cam 59

Télémètre Audouard

Bataille de Trez Rouz

Batteries : Basse de Cornouaille - Haute de Cornouaille - Trez Rouz - Capucins - Kerbonn - Kerviniou - Pen-Hir - Tremet - Ty-Du - Stiff - Haute Pointe des Espagnols - Petit Gouin - Sud des Capucins - Batterie de rupture ou bombardement - Batteries haute et basse du Kador (Beg ar Gador - Morgat)

Camp Sanitaire des capucins

Casernement de la pointe des Espagnols

Casernement de Lagatjar

Corps de Garde 1846 : Aber - Camaret - Kador - Postolonnec - Roscanvel - Rulianec

Réduit de Kerbonn

Tours modèle 1811

Borne

Créneau à lampe

Les forts : Fraternité - Landaoudec - Lanvéoc - Toulinguet

Fort Robert

Ilot du Diable

Lignes de Quélern Ouest

Mât à pavillon

Niche pareclats

Pointe des Espagnols - Ligue

Postes de Douane

Poste d'inflammation des torpilles

Poudrière de Quelern

Sémaphore

Station TSF Roscanvel

Canon de 95mm Lahitolle



Page récente :

Démolition de la chapelle de Morgat.
Les batteries haute et basse du Kador en Morgat.



Une information, une demande :

© 2019