DCA - La défense anti-aérienne de la presqu'île de Crozon avant la seconde guerre mondiale

La défense anti-aérienne de la presqu'île de Crozon (DCA - défense contre aéronef) avant 1940, date de l'envahissement du territoire par les forces d'occupation allemandes lors de la seconde guerre mondiale, est en place à Quélern dans une batterie d'exercice de 4 canons de 75 mm et une autre batterie de 4 canons de 75 mm à Kerguiridic.

Le canon Schneider de 75 mm modèle 1922 modifié en 1924 monté sur un affût fixe, l'affût SMCA modèle 1925, sur plate-forme en béton est un dérivé du canon de marine de 75mm Schneider 1908 embarqué sur les cuirassés comme canon anti-torpilles, conçu par Gustave Canet.

Enfin les difficultés d'orientation du canon sont corrigées car les premiers canons anti-aériens étaient des canons de 75 mm (Schneider) de l'armée de terre avec leurs roues de charette, perchés sur un affût approximatif en bois qui décollait les roues du sol. Orienter les canons prenait plusieurs minutes et donc pour tirer sur une cible volante, il vallait mieux attendre que l'avion ennemi survole la trajectoire de tir plutôt que d'essayer de suivre l'aéroplane.

Calibre: 75 mm
Munitions: 75x688R
Poids: 1070 kg
Longueur du canon: avec verrou de 3750 mm (L / 50)
Vitesse initiale: 850 m / s
Angle de tir en façade: de -10 à +90 degrés
Angle de tir azimut: 360 degrés
Cadence de tir: 15 tr / min

Munitions:
Poids total de la cartouche: 12 kg
Poids de la balle: 5,93 kg
Poids de la coque: 6.08 kg
Masse propulsive: 2,18 kg (type BM 5)
Longueur de la cartouche: 966,7 mm
Longueur de l'échelle: 688,5 mm
Diamètre inférieur de l'échelle: 110 mm
Portée verticale: 8 000 m
Portée horizontale: 14 100 m

Tous les 2 ans, le canon 75 mm Schneider anti-aérien (A-A) est amélioré espérant ainsi faire mieux face à une aviation en constante évolution.

La batterie de Kerguiridic avait la précédente version du canon de 75 mm Schneider Mle 1897 CA il y a peu encore. Canon sur "vaste et malcommode châssis métallique" partiellement installé dans un encuvement dont l'élévation maximale était de 70°. Le célèbre canon, bon à tout faire, est conservé dans la batterie de Lanvéoc (4 canons) avec un affût Mdle 15 (1915). Un axe central, une plateforme métallique, un treuil de réglage avec câble d'acier et des galets sur les bords de l'ncuvement pour assurer la rotation de l'ensemble. Une antiquité de 1915, l'époque des avions bi-plans lents. En 1940, il ne reste qu'une vingtaine de canons de 75 sur affût modèle 1915 en service en France. Le fait qu'il en restât en presqu'île de Crozon prouve que l'état major français n'envisageait aucune menace ennemie dans les parages de Brest. La déroute se produisit cependant en juin 1940.

A Bot Sant et Kerguilvit, il y a une batterie légère de DCA composée chacune de deux canons doubles de 37 mm ACAD (Automatique Contre-Avions Doubles) Mle 1933. Canons de marine, obus de 0,725 kg, portée 8 000 mètres à l'horizontale, 5000 m à la verticale, cadence de tir 20 obus minute, -15° à +80° de hausse sur 360° de rotation. De technologie vite dépassée, une nouvelle version de 1941 (Schneider) sera en place sur les navires hors France.

Au Poulmic, une mitrailleuse quadruple de 13.2 mm Hotchkiss MG ACAQ (Automatique Contre-Avions Quadruples) est aux aguêts Mdle 29. Armement de marine avec sièges arrières pour les artilleurs qui conduisent 4 canons parallèles devant eux sur un affût tournant. Les canons de la mitrailleuse sont montés seul, par deux ou par quatre...

A Trémet, une mitrailleuse de 13.2 mm Hotchkiss ACAD Mdle 29 (1929) en fait de même. portée de 3500 mètre avec une cadence de tir de 250 coups minute.

Au final, des pièces d'artillerie française de la presqu'île de Crozon vont tomber entre les mains des Allemands qui n'en feront peu cas étant équipé d'un matériel plus performant qu'ils actualiseront au fur et à mesure de l'accroissement de l'épaisseur des blindages  des avions alliés. Après guerre, l'armée française rentre en guerre froide et développe de nouveaux canons anti-aériens dans des batteries discrètes en presqu'île.

Archives photos canon de 75mm Mdl 1915 et 1922-24.



Destins de guerre

13ème RIC

Sous -marin Germinal

Dixmude

Tahure

La Fronde

Débarquement d'Athènes

3 frères morts pendant la grande guerre

Croiseur Ernest Renan

Cuirassé Suffren

Le Bouclier

El Ksiba Maroc

Le Sfax

Cuirassé Bretagne

Cargo le Granville

Camp de Watenstedt

Résistant 18 ans fusillé

Bombardement de Telgruc

Mémorial de l'aéronautique

Le 248 RI 208ème compagnie et 5ème Bataillon en 1940

Résistance à Camaret

Réseau Vengeance

bataillon de FTP - Franc-tireur-partisan

Commandant L'Herminier

L'Emigrant sous protection allemande

Tante Yvonne

Maquis de Spezet

Jean Ménez

Yves Lagatu

La Soizic

Bateaux de Camaret arraisonnés ou mitraillés par la Royal Navy et la RAF

La Suzanne-Renée - Réseaux d'évasions des pilotes Américains et Anglais de la WW2

La Croix de Pen-Hir

Rose Bruteller

Opération Rhubarb

Les bancs de brouillard

Les tombes du Commonwealth de : Camaret - Crozon - Lanvéoc - Roscanvel



A la une :

La mairie de Roscanvel, l'ancienne école des filles.
Le temps des locations au Fret pour les pêcheurs de coquilles.
La tour pas si Intrépide que cela.
Yves Lagatu mitrailleur des F.A.F.L.
L'espar, le piquet balise dans la mer.
Le temps des grésillons...
Villas et maisons du Fret.
La Duchesse de Bretagne transite par le port du Fret avant de devenir reine.
Histoire de la liaison maritime Le Fret - Brest.
Batterie anti-aérienne de la presqu'île avant 1939.
L'historique des sémaphores du Cap de la Chèvre.
La flotte Tardieu offre son pin de l'Orégon à Rostellec.
La Pyrite, l'or des fous.
Pelouse aerohaline ou prairie du littoral.
L'histoire du boulet en presqu'île de Crozon.
Herbiers de zostères - prairie sous-marine.
L'érosion de la côte argileuse.
La crevette bouquet français.
Une nouvelle baleine morte au Kerloc'h.
Le sémaphore du Toulinguet c'est fini !
L'histoire du presbytère de Roscanvel.
Le street-art in Crozon !
La confiserie Landié sur les quais de Morgat, une institution.
Batteries côtières du 18ème siècle sur la côte Est de Roscanvel.
De la meurtrière au créneau de tir.
Quelle est l'origine du toponyme Rocher Lieval de Roscanvel ?
Sel de mer et canicule en Bretagne.
Chasmophyte - plante de fissure.
L'ancienne forge de Tal-ar-Groas.
Identification des fougères de la presqu'île.
Volets portes clôtures bleues de Bretagne.
Garde-corps, appui de fenêtre le signe d'un changement.
Poteau en bois et ligne téléphonique aérienne.
Poteau en béton et ligne électrique aérienne.
Antennes relais GSM 4G Orange Bouygue SFR Free Mobile.
Le fort - réduit - de Quélern qui n'en finissait pas.
Coupes de bois pour des piquets de défense antiaérienne en 1944.
La lande bretonne - landes du littoral.
Maisons sur dépendances régionales.
Le jardin de rêve du sculpteur Jacques Boënnec.
Le château d'eau Peugeot de Morgat.
Cyprès de Lambert ou de Monterey - arbre remarquable de Trébéron.
La statuaire récupérée de la chapelle de Saint Hernot.
Nid de la guêpe commune, Vespula vulgaris avec la reine.
Le centre des impôts de Crozon.
La Phalène : Aciladie ocreuse, un papillon de nuit très fréquent.
La ligne noire des falaises côtières - le lichen Verrucaire noire.
Les grottes marines de la baie de Morgat par Florentin Paris.
Bunker type 501 et 502.
Le quartier des pêcheurs de Morgat.
Le pressage des piles de sardines.
Les magasins d'avitaillement de Morgat.
Souvenir de l'usine rouge.
Les stratifications des schistes et greywackes...
Batterie antiaérienne de Botsand en Lanvéoc 1940-1944 et celle bien mystérieuse de Kertanguy.
Les maisons Ty Breiz de Lanvéoc, un sursaut breton !
Les citernes d'eau allemandes - des souvenirs de guerre qui ont traumatisé une génération.
2 bunkers 638 sanitaires en presqu'île. 4 bunkers 621, les abris de troupe.
Les goélands ont faim.
Clôture en béton armé sur mur bahut des années 1920-1930.
Victimes pour cause de brouillard.
Bonne nouvelle, l'Ecaille fermière vit en presqu'île de Crozon.
Maison de l'architecte Netter en Crozon, le néo-régionalisme qui agace.
Aide à l'identification d'un insecte des blés.
Un rorqual échoué sur les plages de Crozon.
Pêche.



Conversion données GPS

Une information, une demande :

© 2019